Bolloré rachète 8 licences régionales Wimax à TDF

Réseaux sans fil 18 juin, 2008

Bolloré Telecom et HDRR, filiale du groupe TDF, ont signé le 17 juin un accord de cession de 8 des 11 licences Wimax régionales détenues par HDRR à Bolloré Télécom, ainsi que des réseaux Wimax déjà déployés dont HDRR est le propriétaire. La filiale télécoms du groupe Bolloré porte ainsi à 20 le nombre de ses licences régionales Wimax, une technologie d’accès et de transmission de données Internet en haut débit sans fil, via les fréquences de la boucle locale radio. L’acquisition des fréquences de TDF lui donne un poids plus important au niveau métropolitain face à l’unique licence nationale détenue par le groupe Iliad, la maison mère du FAI Free.

La transaction porte sur “plusieurs millions d’euros”, indique Le Figaro dans son édition du 18 juin. Bolloré Télécom avait obtenu ses 12 premières licences régionales Wimax en juillet 2006, pour un engagement d’investissement de 78,34 millions d’euros
Cette acquisition intervient au moment où l’Arcep (Autorité de régulation des communications électroniques et des postes) a déclaré qu’il contrôlerait à la fin de ce mois le respect des obligations de déploiement des treize opérateurs Wimax régionaux. La cession de ces licences est d’ailleurs soumise à l’approbation de l’Autorité.

JDN

Tags: , ,

Premier réseau Wimax déployé à Montreal

Connexion internet, Internet, Réseaux sans fil, technologie 15 juin, 2007

Un réseau sans-fil WiMax Wi-Fi est actuellement en déploiement sur le Plateau Mont-Royal, grâce à un partenariat entre deux entreprises québécoises, le fournisseur indépendant de services Internet Radioactif.com et l’installateur et exploitant de réseaux sans-fil Nomade Télécom.

Le lancement officiel de ce réseau Internet sans-fil et de téléphonie IP mobile est prévu pour septembre et constituerait une première pour la région de Montréal. D’après les partenaires, ce projet constitue également une première au Canada.

Le réseau devrait continuer son expansion jusqu’en 2009 pour couvrir environ 300 kilomètres carrés à Montréal, ce qui permettrait d’offrir ce service à 90% des résidants.

En installant ce réseau, les deux entreprises souhaitent offrir une solution de rechange «aux entreprises qui maintiennent actuellement une situation d’oligopole dans les services de téléphonie, du cellulaire et d’internet». Il serait ainsi possible d’obtenir une connexion Internet d’un débit maximal de 5 Mbps et la téléphonie IP pour moins de 30$ par mois.

Une fois le déploiement complété à Montréal, les partenaires étendront leur réseau à la Rive-Nord et à la Rive-Sud. Il est également prévu de développer des réseaux à Québec, Halifax, Toronto, Windsor, Winnipeg, Calgary, Edmonton et Vancouver.

Tags: , , , ,

Un cadre photos Wi-Fi aux applications multiples

Les écrans 15 mai, 2007

WaveStorm vient d’annoncer la disponibilité d’un cadre photo numérique doté d’un grand écran et qui possède également une connectivité Wi-Fi. Le fabricant propose, à partir de son site Internet de stocker les photos qui sont ensuite diffusées sur le cadre numérique.


Les photos sont accessibles au cadre photo numérique mais également à d’autres utilisateurs (avec login et mot de passe) en passant par un simple navigateur.

En outre, le cadre est également compatible avec des vidéos. Il sait aussi lire les podcasts, écouter la radio, accéder à des informations routières, à la météo du jour et à des news.

Voici comment Minh LE, CMO de WaveStorm voit son produit : « Ki’i veut dire « image » en tahitien natif. Le Ki’i Frame est donc tout d’abord dédié à la photo. Nous avons voulu en faire un cadre sans limite. Sans limite de nombre, le Ki’i frame peut afficher de une a plusieurs millions d’images. Sans limite de choix, le Ki’i Frame affichera vos photos, celles de vos amis, ou les plus belles photos du web. Sans limite de localisation, vous pouvez ajouter de nouveaux albums ou les modifier à distance ce qui en fait un lien idéal entre membres d’une même famille. Sans limite de fonctionnalités (vidéo, audio, gadgets) le Ki’i Frame permet par exemple de se réveiller en musique et d’afficher dès le réveil les prévisions météo du jour, puis au moment de prendre son petit déjeuner de vérifier l’état du trafic pour voir si l’on peut prendre son temps. »

Son écran affiche une résolution de 800 par 480 pixels s’appuyant sur la technologie d’affichage LED. Il est donc Wi-Fi mais propose également une prise mini-USB maître et esclave, des haut-parleurs intégrés et une sortie audio Jack.

Le Ki’i Frame devrait être disponible en septembre ou octobre aux intégrateurs qui devraient être séduit par les fonctionnalités offertes. Il devrait être proposé entre 199 € et 249 €.

Tags: , , , , ,