Carrefour fait appel à Pixmania pour se développer dans le e-commerce non-alimentaire

Entreprise 2.0, Netéconomie 30 juin, 2011

Carrefour a fait appel à Pixmania pour devenir un acteur de référence de la distribution non-alimentaire sur internet. E-merchant, la plateforme de délégation mise en place par la filiale de Dixons Retail, sera utilisée par le numéro un européen de la distribution pour développer son offre non-alimentaire en ligne. L’accord couvre l’Europe entière. “Ce nouveau partenariat est une étape majeure pour Carrefour dans le développement de sa stratégie multi-canal. Nous allier à Pixmania, un des leaders du e-commerce présent dans 26 pays et couvrant plus de 20 univers de produits, va nous permettre d’offrir à nos clients des gammes de produits non-alimentaires enrichies, en premier lieu sur le rayon électronique, photo, vidéo et son, et de démultiplier les passerelles entre nos magasins et internet au niveau européen”, a indiqué le président Lars Olofsson.

Pour en savoir plus

Source : bourse.trader-finance.fr

Fanny BIDAUD

Tags: , ,

Un avenir encourageant pour le e-commerce

Netéconomie 11 mai, 2011

Selon la dernière étude de Médiamétrie, 28 millions de français sont séduits par les achats en ligne soit une augmentation de 11% par rapport à l’année passé. Cette tendance positive du cyber achat montre que la peur du piratage de compte ou de non réception des colis s’estompe et que les internautes peuvent désormais avoir confiance en ce mode de consommation. L’étude réalisée par Médiamétrie propose également un classement des sites commerçants les plus visités. E-bay est sans surprise le site numéro 1 avec 10,4 millions de visiteurs uniques par mois.

 

 

Pour en savoir plus

 

 

Romain ROUFFY

Tags:

L’ouverture de boutiques au sein de Facebook

Réseaux Communautaires 28 mars, 2011

De plus en plus de boutiques en ligne ouvrent sur le site communautaire Facebook, nous fait remarquer lefigaro.fr.

D’Amazon à la Redoute, en passant par Pampers, les sites marchands voient en Facebook 600 millions d’acheteurs potentiels.

Il suffit de cliquer sur l’onglet “shopping” de la page Facebook d’une marque. Le paiement pourra se faire sur Facebook ou alors sur un site d’e-commerce.

 

Pour en savoir plus

 

Source : lefigaro.fr

Fanny BIDAUD

Tags: ,