Ikea et son concept Uppleva

Les écrans, TV privée, technologie 27 avril, 2012

Déjà présenté en France, ce concept tout-en-un intègre un système de Home Cinéma dans une combinaison de meubles au design soigné.

Une semaine après l’annonce de son concept, Ikea le présente physiquement. Modulable, il intègre une télévision LED, un lecteur vidéo/système audio et un système d’enceinte 2.1 dans un ensemble de meubles proposés dans différentes variantes et coloris.

Associé au constructeur chinois TCL, ce projet avait pour but d’avoir une approche par l’ameublement plutôt que par l’électronique. En effet, les câbles ne sont pas apparents et le caisson de basse exploite une connexion sans fil. Ikea propose également une télécommande unique destinée à la TV, la vidéo et la musique.

Uppleva est décliné en quatre diagonales d’écrans noirs ou blancs solidaires des meubles, Full HD, accompagnés d’un rétro éclairage LED. Ce sont tous des TV connectés, mis à part le 24 pouces.

Il est possible d’exploiter le système audio sans avoir à allumer l’écran. Celui-ci proposé en deux tailles, délivre une puissance de 400 Watts.

Plusieurs accessoires sont déjà prévus : câble HDMI, clé usb de 8Go, adaptateur Wi-Fi..

Le magasin de Paris-Franconville débutera la vente du concept Uppleva dès la fin juin 2012, et sera étendu au niveau national d’ici octobre 2012. Les tarifs restent encore inconnus.

Mélanie LAGRANGE

Tags: , ,

Google Drive et sa formule payante

Internet, Réseaux Communautaires, Réseaux sans fil 24 avril, 2012

A l’approche de la sortie imminente de Google Drive, on sait maintenant que l’espace de stockage gratuit de 5Go sera accompagné d’une deuxième offre payante permettant d’obtenir une capacité d’hébergement de 100Go.

Cela fait plusieurs années que Google projette de se lancer dans son propre service de stockage de fichiers « dans les nuages ». De nouvelles informations nous sont parvenues, de quoi consolider le lancement prochain de Google Drive.

La firme de Mountain View mettrait à disposition jusqu’à 100Go par compte afin de satisfaire les utilisateurs désirant une forte capacité d’hébergement. Cette solution serait possible sous forfait mensuel dont le montant est encore inconnu.

En comparaison, iCloud met à disposition 5Go gratuit, pouvant jusqu’à 50Go au prix de 20$/mois. Dropbox propose un espace de stockage gratuit de 2 Go ainsi que deux formules payantes à 9,99$/mois pour 50 Go, et 19 ,99$/mois pour 100 Go.

Google Drive permettra de stocker divers fichiers et bénéficiera d’une technologie de recherches d’images intégrée au service afin que les utilisateurs puissent naviguer plus rapidement.

Mélanie LAGRANGE

Tags:

Un nuage à 75 millions d’euros

Connexion internet, Internet, Réseaux sans fil 22 avril, 2012

En France, il existe un Fonds national pour la société numérique (FSN), géré par la Caisse des dépôts. Les ministres Eric Besson et René Ricol viennent d’annoncer le premier investissement, d’un montant de 75 000 000 euros : le développement d’une centrale numérique, soit le développement du “cloud“.

Le projet de développement du “nuage numérique” sera confié à Orange et Thales. Eric Besson, ministre chargé de l’industrie, de l’énergie et de l’économie numérique, et René Ricol, commissaire général à l’investissement, l’ont annoncé dans un communiqué signé conjointement.

Les 75 millions d’euros investis en ce moment sont le premier versement d’une somme totale de 225 millions d’euros, qui sera allouée à ce projet de centrale destinée à stocker les données numériques françaises, ce que nous connaissons plutôt sous le nom de “cloud”. Orange et Thales ont nommé ce nuage “centrale numérique de confiance”, tandis que le projet dans son ensemble s’appelle Andromède.

Fier, Pierre Louette, secrétaire général de France Télécom, annonce la décision gouvernementale sur son compte Twitter, il affirme que le projet est prêt à être lancé et qu’il “devrait créer 1000 emplois en France”. Il assure aussi que ce cloud offrira un espace fournissant des garanties de sécurité, confidentialité et traçabilité.

Ce projet large et ambitieux comporte aussi des volets dédiés à la numérisation de contenus culturels, éducatifs, scientifiques…

Source : http://www.lesnumeriques.com/nuage-a-75-millions-euros-n24139.html

Tags: