Google docs : futur concurrent de Microsoft ?

Entreprise 2.0 30 novembre, 2009

Lancé en Octobre 2006, Google documents (Google docs en anglais) est un service qui offre des logiciels bureaucratiques (tableurs, traitements de textes etc…).

Sa particularité est qu’il permet de publier en ligne et donc de travailler à plusieurs sur un même document.

Bien qu’il ne soit pas encore tout à fait au point, il représente toutefois un sérieux concurrent pour Microsoft Office. En effet, au cours des douze prochains mois près de 50 nouvelles fonctionnalités devraient être implantées à la version déjà existante.

Les possibilités de ce nouvel outil sont multiples :

 

  • Travailler en collaboration avec plusieurs personnes sur un même document, en temps réel
  • Sauvegarder automatiquement des documents en cours d’édition
  • Importer des fichiers Microsoft Word et Excel, OpenOffice.org Writer et Calc, et de fichiers formatés de type CSV
  • Exporter dans de multiples formats ainsi qu’en HTML, PostScript et RTF
  • Publier des documents sur Internet (notamment en les rendant disponibles sur plusieurs moteurs de recherche)

 

 

En 2009, 1,75 millions d’entreprises utiliseraient Google documents.

 

 

                                                                                            Source : Le journal du net publié le 21/09/09

       

Une page du Web se tourne : Geocities ferme ses portes

Internet 29 novembre, 2009

Ce n’est pas une surprise mais c’est désormais officiel : Geocities a définitivement fermé ses portes. Depuis le lundi 26 octobre, le service gratuit d’hébergement de pages personnelles n’est plus en ligne, les comptes ne sont plus accessibles, les serveurs sont coupés.

C’est un pan de l’Internet qui disparaît. Car au milieu des années 90, Geocities dominait très largement l’hébergement personnel. N’importe qui pouvait en quelques clics monter sa page Web thématique et se regrouper en communauté. Le résultat n’était pas très beau, il fallait souvent y passer des nuits mais le principe était efficace.

Alternatives

Le succès est tel (des millions d’inscrits pour autant de pages) que Yahoo s’empare de la start-up pour la bagatelle de 3,5 milliards de dollars en 1999 ! C’est plus que le prix payé par Google pour Youtube !

Mais le portail n’a pas vraiment eu le nez creux. Le rachat est suivi par l’explosion de la bulle internet. Par la suite, les fonctions de Geocities deviennent dépassées, concurrencées notamment par de nouvelles plates-formes, beaucoup plus souples et simples, tels que les blogs (WordPress) ou les réseaux sociaux.

Le service perd vite de sa superbe et Yahoo commence à regretter amèrement les milliards investis. Jusqu’à la décision de fermer qui a été prise cette année.

Quelques alternatives s’offrent aux membres de Geocities. Yahoo propose notamment de migrer automatiquement les contenus vers son propre service, payant cette fois (9,95 dollars par mois). Pas sûr que tout le monde se jette sur cette proposition.

Source : ZDnet.fr publié le 27/10/09

Satio : un téléphone tactile réussi

Technophiles, Téléphonie 28 novembre, 2009

Sony Ericsson restait relativement en retrait sur le marché des téléphones haut de gamme. Jusqu’à ce Satio qui remet les pendules à l’heure. Bien fini, il est aussi très complet.

C’est le dernier né chez Sony Ericsson avec l’Aino. Un téléphone haut de gamme, à écran tactile qui sera vendu à un prix encore non communiqué dès la fin de l’année 2009. Equipé de Symbian OS S60, il se montre plutôt ergonomique. 

Capitalisant sur les acquis de la marque, à savoir une bonne qualité en écoute de musique et en prise de photo, le Satio gomme les quelques défauts récurrents des Sony Ericsson : la navigation Internet et les services additionnels.

 

Source : linternaute.com publié le 22/10/09