Carrefour fait appel à Pixmania pour se développer dans le e-commerce non-alimentaire

Entreprise 2.0, Netéconomie 30 juin, 2011

Carrefour a fait appel à Pixmania pour devenir un acteur de référence de la distribution non-alimentaire sur internet. E-merchant, la plateforme de délégation mise en place par la filiale de Dixons Retail, sera utilisée par le numéro un européen de la distribution pour développer son offre non-alimentaire en ligne. L’accord couvre l’Europe entière. “Ce nouveau partenariat est une étape majeure pour Carrefour dans le développement de sa stratégie multi-canal. Nous allier à Pixmania, un des leaders du e-commerce présent dans 26 pays et couvrant plus de 20 univers de produits, va nous permettre d’offrir à nos clients des gammes de produits non-alimentaires enrichies, en premier lieu sur le rayon électronique, photo, vidéo et son, et de démultiplier les passerelles entre nos magasins et internet au niveau européen”, a indiqué le président Lars Olofsson.

Pour en savoir plus

Source : bourse.trader-finance.fr

Fanny BIDAUD

Tags: , ,

Vente-privée va vivre son « American Dream »

Entreprise 2.0, Internet, Netéconomie, technologie 13 mai, 2011

Le site français de déstockage s’allie à American Express pour s’implanter outre Atlantique. Avec un marché potentiel évalué à plusieurs dizaines de milliards d’euros et l’opportunité de toucher les quelques 40 millions de clients d’American Express, Le site vente-privée.com va certainement faire une entrée remarquée sur le marché américain. Ce nouveau site sera en ligne à la fin de l’année 2011 et s’ajoutera à ceux déjà existants en Italie, en Allemagne ou encore en Angleterre qui ont également vu le jour grâce à la collaboration entre American Express et Vente-privée.

 

Pour en savoir plus

 

 

Romain ROUFFY

Tags: ,

La communication électronique et la confidentialité pour les avocats

E-administration, Entreprise 2.0, Messagerie internet 2 mai, 2011

Les avocats, étant soumis à des clauses de confidentialités, pourraient voir apparaître une politique globale de sécurité informatique de leur cabinet.

En effet cette profession doit être exemplaire en terme de déontologie et de confidentialité, nous informe village-justice.com.

Pour cela, ils doivent être dotés d’outils garantissant un niveau de sécurité optimal.

C’est le rôle du CNB (Conseil National des Barreaux) de veiller à offrir un niveau de confiance à la profession.

 

Pour en savoir plus

 

Source : village-justice.com

 

Fanny BIDAUD