La RATP en guerre contre APPLE

E-administration, Netéconomie, intelligence économique 27 juin, 2011

La RATP ne voit pas d’un bon œil l’application Iphone « Checkmymetro » qui selon elle, use de contrefaçon. Ce service mobile propose aux utilisateurs de savoir en temps réel ce qu’il se passe sur les lignes du métro parisien. Du contrôle des titres de transport aux musiciens dans les couloirs, cette application apporte toutes les informations nécessaires aux usagers qui finissent par préférer ce système à celui de l’application officielle de la RATP (payante). En lançant une formule premium gratuite sur le store d’Apple, la RATP tente de couper l’herbe sous le pied à « Checkmymetro » qui connaît déjà un succès considérable.

 

Pour en savoir plus

 

Romain ROUFFY 

Tags: ,

Libéralisation des adresses Internet

E-administration, Internet, intelligence économique 23 juin, 2011

Le lundi 20 juin 2011 à Singapour a été approuvé la création de noms de domaine en utilisant comme suffixe des noms de marques, d’entreprises… Concrètement, le « .fr » ou « .com » pourront être remplacé par « .paris » ou « .lefigaro ». Pour cela, les entreprises privées et les organismes déposer leur suffixe. Cette personnalisation à un prix car les entreprises intéressées devront débourser 185 000 dollars, auxquels devront s’ajouter 25 000 dollars de frais de gestion annuels.

Pour dissuader les enregistrements abusifs, l’Icann a instauré un coût élevé ainsi qu’une procédure d’enregistrement très complexe car  il faudra remplir minutieusement un dossier de 200 pages.

 

Pour en savoir plus

 

Source : lefigaro.fr

 

Fanny BIDAUD

 

Tags: ,

Hadopi : la campagne publicitaire qui ne laisse personne indifférent

Connexion internet, E-administration, musique 21 juin, 2011

La Haute Autorité pour la Diffusion des Œuvres et la Protection des droits sur Internet a lancé le 13 juin 2011 sa campagne publicitaire d’une valeur de 3 millions d’euros. Elle est composée de publicités sur internet, à la radio (2 pubs), à la télévision (3 spots) ainsi que d’une campagne d’affichage. Ces publicités ont pour but de sensibiliser les internautes et de montrer que l’Hadopi sauve les artistes.

Cependant ces publicités ont suscité de vives réactions. En effet la campagne a été fortement critiquée sur la toile par les internautes. Certaines personnes se sont même amusées à la parodier. Le Parti pirate français est allé jusqu’à faire circuler une pétition pour que la campagne soit retirée. Il l’a juge « scandaleuse » : « cette campagne, destinée à protéger la vision caricaturale et obsolète que souhaite imposer l’industrie du divertissement comme étant la culture, est scandaleuse à plusieurs niveaux».

L’Hadopi répond que les détracteurs de cette campagne manquent d’humour et de second degré mais elle s’estime satisfaite de ses publicités et de l’intérêt médiatique dont elles font part.

Sources : journaldugeek.com

numerama.com

vincentabry.com

Pour voir la campagne d’affichage de l’Hadopi :

Pour voir un exemple d’affiche détournée :

Pour en savoir plus sur les griefs retenus par le Parti pirate :

Fanny BIDAUD

Tags: